Forums

Retour au forum Mon enfant est homo

Qui peut nous blâmer d'aimer...

Le 20 septembre 2010 à 12:49 Répondre
Qui peut nous reprocher d?aimer ???

Je suis moi-même gay et j?ai fais mon coming-out il y a 3 ans. Je me suis fais beaucoup, beaucoup et beaucoup de mal en essayant de nier l?évidence, en essayant de jouer à l?hétéro et en essayant de me convaincre que j?étais soi-disant « normal »?

C?est dommage que dans le mot « homosexualité » il y a « sexualité. Je préfère le terme d?homosentimentalité?

Pour beaucoup l?homosexualité s?apparente avant tout à la sexualité ce qui est bien entendu faux. Alors que je réfutais l?évidence j?ai été happé d?un coup de foudre pour mon ex copain.

Nous avions partagé tellement de complicité, de tendresse, d?attention et d?affection que l?évidence m?est apparue. Je suis gay un point c?est tout !! Je l?aime et je suis fier de lui et de l?amour que je lui porte.

Je l?aimais tellement fort que je voulais le crier sur les toits. Je n?avais pas honte de l?aimer?comment on peut avoir honte d?aimer qqun, qu?il soit un homme ou une femme?

Je l?aimais si fort que je ne savais pas que j?étais capable d?aimer autant, avec une telle intensité. C?est tellement magnifique de s?endormir dans les bras de la personne qu?on aime, de sentir sa respiration se modifier et le sentir s?endormir. Poser ma main sur la sienne et regarder le spectacle des heures durant.

Se réjouir de se réveiller le matin à ses cotés avec un petit bisou et un sourire.

Nous n?avons pas choisi d?être HOMO comme personne à choisi d?être HETERO. Mais on peut choisir de vivre sa vie le mieux possible. Personne ne m?empêchera d?être heureux !! Encore moins les homophobes et les soi-disant biens pensants?

La meilleure attitude est d?en parler, avec tout le monde et y compris les HETERO qui ne comprennent pas. On accepte mieux une situation que l?on comprend !!

Si vous voulez en savoir plus, ou alors une rencontre, voici mon mail : inside_david@hotmail.com

Bien à vous,

David
aucune réponse
Ce forum est en lecture seule, vous ne pouvez plus intervenir.